Depuis 2005, François Pinault présente une partie de son impressionnante collection d’art contemporain dans le Palazzo Grassi et au cœur de la Punta della Dogana à Venise. De Jeff Koons à Cy Twombly en passant par Takashi Murakami ou Cindy Sherman, les artistes les plus célèbres ornent les murs des célèbres bâtiments vénitiens.

Cela fait des années que François Pinault cherche à prolonger cet espace en France. Son projet de musée à Boulogne-Billancourt sur l’île Seguin a traîné plusieurs mois au milieu des années 2000 avant d’être abandonné par l’homme d’affaire. Il semblerait que l’histoire ne soit pas terminée, et que François Pinault soit prêt à renouer avec Paris. Selon les informations du journal La Croix, le propriétaire de Christie’s se serait porté candidat pour reprendre l’un des lieux du projet « réinventer.paris », un « appel à projets urbains innovants » lancé par la mairie pour restaurer 23 sites de la capitale. Il souhaiterait y exposer une partie de sa collection d’art moderne et contemporain.

La Croix cite ainsi quelques lieux qui pourraient intéresser le puissant homme d’affaire : le Théâtre des Ambassadeurs, dans les jardins des Champs-Élysées; l’Hôtel des Coulanges, dans le Marais; et le site Ordener dans le XVIIIe arrondissement; et va même jusqu’à annoncer une possible ouverture pour fin 2017. Tous ces sites font partie des 23 lieux de réinventer.paris. Pour chacun de ces endroits (sous-stations électriques, hôtels particuliers, anciennes gares…), un appel à projet a été lancé et quelques candidats ont été retenus par Anne Hidalgo.

Suite à la parution de l’article, le conseiller de François Pinault Jean-Jacques Aillagon a assuré qu’aucun des lieux cités dans l’enquête n’étaient envisagé par l’homme d’affaire. « Si François Pinault a, en effet, été sollicité, à plusieurs reprises pour la réalisation à Paris d’un musée pour y présenter sa collection, il n’en a pas, à ce jour, arrêté la décision. De surcroît, aucun des sites d’implantation évoqués par le quotidien n’a jamais été envisagé pour accueillir cet éventuel musée », commente-t-il dans les pages des Échos.

Le « Musée Pinault » pourrait donc bien voir le jour. Reste à savoir où et quand le célèbre collectionneur décidera de l’installer.

Articles Similaires
Lilly Chan

Lilly Chan quitte Christie’s pour Phillips

Phillips a annoncé cette semaine la nomination de Lilly Chan au poste de directrice générale de Phillips en Asie. Elle

Beijing Christie's juin sale

Christie’s annule sa vente d’art contemporain de juin

Quelques semaines après les grandes ventes londoniennes, Christie’s a annoncé un changement dans son calendrier. Dans un communiqué, la maison

Christie's asia art asiatique asia week

Asia Week : Christie’s réalise une vente record d’art chinois à New York

Christie’s l’avait déjà annoncé à l’occasion de son bilan de l’année 2016 : l’art asiatique a le vent en poupe.

Damien Hirst Venise treasures from the wreck of the unbelievable

Damien Hirst prépare son retour à Venise et réveille la colère d’associations de défense des animaux

Damien Hirst est de nouveau au cœur de l’actualité. Depuis sa vente chez Sotheby’s en 2008, qui avait marqué simultanément

Peter Doig Christie's records record

Une soirée de records chez Christie’s

Dix records. C’est par ce chiffre triomphant que Christie’s a introduit le bilan de sa vente du 7 mars, qui

Pin It on Pinterest