Depuis 2005, François Pinault présente une partie de son impressionnante collection d’art contemporain dans le Palazzo Grassi et au cœur de la Punta della Dogana à Venise. De Jeff Koons à Cy Twombly en passant par Takashi Murakami ou Cindy Sherman, les artistes les plus célèbres ornent les murs des célèbres bâtiments vénitiens.

Cela fait des années que François Pinault cherche à prolonger cet espace en France. Son projet de musée à Boulogne-Billancourt sur l’île Seguin a traîné plusieurs mois au milieu des années 2000 avant d’être abandonné par l’homme d’affaire. Il semblerait que l’histoire ne soit pas terminée, et que François Pinault soit prêt à renouer avec Paris. Selon les informations du journal La Croix, le propriétaire de Christie’s se serait porté candidat pour reprendre l’un des lieux du projet « réinventer.paris », un « appel à projets urbains innovants » lancé par la mairie pour restaurer 23 sites de la capitale. Il souhaiterait y exposer une partie de sa collection d’art moderne et contemporain.

La Croix cite ainsi quelques lieux qui pourraient intéresser le puissant homme d’affaire : le Théâtre des Ambassadeurs, dans les jardins des Champs-Élysées; l’Hôtel des Coulanges, dans le Marais; et le site Ordener dans le XVIIIe arrondissement; et va même jusqu’à annoncer une possible ouverture pour fin 2017. Tous ces sites font partie des 23 lieux de réinventer.paris. Pour chacun de ces endroits (sous-stations électriques, hôtels particuliers, anciennes gares…), un appel à projet a été lancé et quelques candidats ont été retenus par Anne Hidalgo.

Suite à la parution de l’article, le conseiller de François Pinault Jean-Jacques Aillagon a assuré qu’aucun des lieux cités dans l’enquête n’étaient envisagé par l’homme d’affaire. « Si François Pinault a, en effet, été sollicité, à plusieurs reprises pour la réalisation à Paris d’un musée pour y présenter sa collection, il n’en a pas, à ce jour, arrêté la décision. De surcroît, aucun des sites d’implantation évoqués par le quotidien n’a jamais été envisagé pour accueillir cet éventuel musée », commente-t-il dans les pages des Échos.

Le « Musée Pinault » pourrait donc bien voir le jour. Reste à savoir où et quand le célèbre collectionneur décidera de l’installer.

Articles Similaires
musée Dapper

Le musée Dapper ferme ses portes

Le musée privé parisien du 16ème arrondissement, qui met en avant l’art d’Afrique subsaharienne, a annoncé dans un communiqué qu’il

Francis Gruber

La Galerie de la Présidence veut faire redécouvrir l’œuvre de Francis Gruber

Il y a quarante ans, Françoise Chibret-Plaussu a ouvert la Galerie de la Présidence, poussée par “l’insouciance de la jeunesse”

Basquiat

Basquiat a la cote chez Christie’s et Sotheby’s

Christie’s et Sotheby’s ont continué à miser sur de grands noms pour les ventes d’après guerre et contemporaines. Des toiles

Brancusi

Record pour une sculpture de Brancusi chez Christie’s

L’activité de ce printemps dans le monde de l’art aura rarement été aussi intense : la Biennale de Venise, la

Kimbell Art Museum

Une sculpture de Modigliani offerte au Kimbell Art Museum de Fort Worth

Le Kimbell Art Museum au Texas abrite dans ses collections des chefs d’œuvres de figures de l’art moderne, de Braque

Pin It on Pinterest