Depuis plusieurs semaines, cette affaire secoue le monde de l’art. En cause ? Domenico De Sole (ancien président de Sotheby’s) et sa femme accusent la galerie Knoedler & Co, et plus particulièrement son ancienne présidente Ann Freedman, de leur avoir vendu un faux Rothko pour 8,3 millions de dollars.

Et cette vente en cache d’autres. En l’espace d’un peu plus de dix ans, la galerie est accusée d’avoir vendu une trentaine de faux, attribués à Rothko, de Kooning ou Pollock. L’ampleur du scandale a fait couler la célèbre galerie new-yorkaise en 2011. Les tableaux leur étaient fournis par Glafira Rosales, une marchande d’art de Long Island. Elle affirmait à Ann Freedman avoir eu accès à ces chefs d’œuvres par l’intermédiaire d’un mystérieux collectionneur mexicain désirant rester anonyme et discret. Rosales a plaidé coupable en 2013.

Le 25 janvier, le procès qui oppose De Sole et Freedman et Knoedler s’est ouvert à la cour fédérale de Manhattan. Un procès intense aux multiples enjeux. Il s’agissait notamment de remettre en question le manque de transparence sur le marché de l’art. Les galeristes ont utilisé leur bonne réputation et leur nom pour vendre des œuvres sans aucun certificat. Des transactions qui leur ont rapporté jusqu’à 40 millions de dollars.

Mercredi 10 février, alors que les galeristes devaient témoigner devant la cour fédérale de Manhattan, l’affaire a pris un tournant inattendu. Après trois semaines de procès, les époux De Sole et Knoedler ont trouvé un arrangement qui, selon leurs avocats, est « très satisfaisant. » Ces derniers ont refusé d’en dévoiler les détails.

Cela ne signifie pas que les ennuis sont terminés pour Knoedler. D’autres clients ayant acheté des faux ont eux aussi déposé des plaintes, même si cinq d’entre eux ont trouvé un arrangement en dehors du circuit judiciaire.

Articles Similaires
Shu Lea Cheang

Le Guggenheim restaure une œuvre d’art en ligne de Shu Lea Cheang

Dans les musées du monde entier, la restauration des tableaux est une pratique courante. Avec l’émergence, depuis le début des

Ai Weiwei New York

Ai Weiwei va installer des clôtures à New York

Ai Weiwei a multiplié les performances et autres installations ces dernières années en soutien aux réfugiés. Il n’a eu cesse

Glafira Rosales

Pas de peine de prison supplémentaire pour Glafira Rosales dans l’affaire Knoedler

C’est l’une des histoires de contrefaçons les plus retentissantes de ces dernières décennies. L’arnaque implique des sommes astronomiques (80 millions

Orion Analytical Sotheby's

Sotheby’s acquiert Orion Analytical pour lutter contre les faussaires

Sotheby’s continue de renforcer ses équipes. Après Mei Moses Art Indices (Voir Sotheby’s achète l’indice Mei Moses Art Indices), la

TEFAF New York

TEFAF New York permet aux galeristes européens de renouer avec les collectionneurs américains

TEFAF veut marcher dans les traces d’Art Basel. Tout comme la foire suisse, qui se déroule désormais à Bâle, à

Pin It on Pinterest