Le MoMA a annoncé cette semaine qu’il allait recevoir un don de 50 millions de dollars de la part de la fondation de Steven et Alexandra Cohen. La somme servira à aider le financement de la rénovation du musée, qui devrait s’agrandir de plus de 4 500 mètres carrés.

En honneur du célèbre couple de collectionneurs, l’institution va créer un espace d’exposition au sixième étage qui se nommera le “Steven and Alexandra Cohen Center for Special Exhibitions”. Il sera utilisé pour monter des expositions monumentales. “Ce don va avoir un impact immense et va nous permettre de présenter des expositions d’une taille jamais égalée”, a expliqué Glenn D. Lowry, le directeur du MoMA, dans un communiqué.

Au début du mois de juin, l’institution new-yorkaise avait annoncé un projet d’expansion dont le coût total s’élevait à 400 millions de dollars. Comme l’expliquait le New York Times, ce nouveau MoMA devrait offrir une approche “chronologique et thématique” de l’histoire de l’art, qui permettra d’inclure plus d'”artistes issus des minorités et d’œuvres signées par des femmes” tout en évitant la tentation du “dogmatisme”. Les salles d’exposition seront plus nombreuses et tenteront de proposer une vision plus moderne de la muséographie. “Nous avons eu tendance à créer une manière d’écrire l’histoire de l’art qui ne permet pas une lecture très large de nos collections et qui n’inclut pas assez d’artistes d’horizons différents” expliquait au début du mois Glenn D. Lowry au New York Times. Ces travaux devraient être terminés à l’horizon 2019.

Ce n’est pas la première fois que Steven Cohen, gérant du hedge fund SAC Capital Advisors, fait preuve de générosité envers le MoMA. En 2013, alors qu’il était sous le coup d’une enquête, il avait notamment donné au musée des œuvres de Martin Kippenberger, Ed Ruscha et de Cy Twombly. Avide collectionneur, Steven Cohen fait régulièrement parler de lui pour ses achats lors de ventes aux enchères ou de transactions privées. Récemment, la presse a dévoilé qu’il avait acquis une toile de Roy Lichtenstein, Masterpiece, pour 165 millions de dollars. De quoi enrichir une collection qui compte déjà des œuvres des plus grands noms de l’art moderne et contemporain.

Articles Similaires
Christo

Les pontons flottants de Christo, œuvre la plus visitée en 2016

The Art Newspaper vient de livrer son top 10 des œuvres d’art les plus populaires dans le monde pour l’année 2016.

phillips

Phillips veut miser sur l’art latino-américain

La maison de ventes aux enchères américaine vient d’annoncer dans un communiqué la nomination de Cândida Sodré, ancienne directrice de

Louvre Abu Dhabi Jenny Holzer 2017

Les 5 évènements à ne pas rater en 2017

Biennales, inaugurations, expositions… La rédaction vous propose un tour d’horizon de cinq événements à ne pas rater en 2017 !

Picasso céramiques Sotheby's

Une vente en gants blancs pour les céramiques de Picasso

Depuis quelques mois, le marché des céramiques de Picasso s’envole. Cet art, que le peintre espagnol a expérimenté à partir

Patricia Phelps de Cisneros

Patricia Cisneros donne 102 œuvres latino-américaines au MoMA

Comment faire rentrer l’art latino-américain dans les salles des musées américains ? Patricia Phelps de Cisneros a trouvé la solution

Pin It on Pinterest