Les craintes liées au Brexit semblent loin et Sotheby’s a continué sur la lancée de Christie’s (Voir Une soirée de records chez Christie’s) avec une vente qui a affiché un total de 118 millions de livres sterling. Comme le note fièrement la maison de ventes aux enchères dans son communiqué, le montant a pratiquement doublé par rapport à l’année dernière. En février 2016, la vente londonienne avait peiné à atteindre les 69,4 millions de livres sterling.

Tout comme chez Christie’s la veille, il y a eu peu de déceptions et 93,4% des œuvres ont trouvé preneur. La plus belle vente était sans conteste l’une des trois toiles de la série Eiseberg de Gerhard Richter, qui était dans la même collection depuis 1983. Sotheby’s rapporte que cinq collectionneurs se sont battus pendant dix minutes pour obtenir ce paysage glacé, adjugé pour 17,7 millions de livres sterling. Il était estimé autour de 12 millions.

ventes sotheby's londres baseliz

Georg Baselitz, Mit Roter Fahne (With Red Flag), 1965 © Sotheby’s

L’Allemagne était à l’honneur puisque Sotheby’s a également enregistré un record pour une œuvre de Georg Baselitz : Mit Roter Fahne, qui fait partie de sa série des années 60 sur la figure du héros, a été adjugé pour 7,5 millions de dollars.

Wolgang Tillmans a battu son record de la veille chez Christie’s avec une œuvre de la même série, Freischwimmer 119, qui s’est arrachée pour 464 750 livres sterling.

Parmi les ventes les plus marquantes, une toile de l’artiste américain Christopher Wool a doublé son estimation en étant adjugée pour 7,1 millions de livres sterling. Du côté des artistes américains, Basquiat a confirmé sa cote, toujours en pleine hausse, avec la vente de l’une de ses toiles pour 12 millions de livres sterling. Sotheby’s note qu’elle avait été vendue pour 23 100 dollars en 1987.

Sotheby's

Jean-Michel Basquiat, Untitled (One Eyed Man or Xerox Face) (1982). © Sotheby’s

“La semaine dernière a marqué la première vraie mise à l’épreuve du marché contemporain en 2017, a expliqué Alex Branczik de Sotheby’s Europe dans un communiqué. Il s’est avéré être en très bonne santé. Toutes les preuves sont là : nous avons presque doublé le total des ventes par rapport à l’année dernière, nous avons atteint des prix très élevés pour des artistes très différents et nous avons augmenté notre activité partout dans le monde”. De quoi donner confiance pour les prochains mois.

Articles Similaires
Artistes Pop, Bacon et Basquiat

Le gratin des artistes Pop, Hirst Bacon et Basquiat, chez Christie’s Londres

Après l’annonce la semaine passée par le Guggenheim à New York que seraient enlevées trois œuvres de l’exposition Art and China

artnews

Artnews décortique les habitudes des grands collectionneurs

Comme chaque année, Artnews a dévoilé son enquête, qui porte sur 200 grands collectionneurs et ce qu’ils achètent. Leur rapport

Georg Baselitz

15 toiles de Georg Baselitz retrouvées par la police allemande

Les autorités allemandes ont annoncé cette semaine avoir récupéré quinze toiles et dessins volés de l’artiste Georg Baselitz. Un butin

Sotheby's

Sotheby’s va intégrer l’art latino-américain dans ses grandes ventes contemporaines

Depuis plusieurs années, les grandes maisons de ventes aux enchères s’intéressent de plus en plus à l’art latino-américain. En janvier

Agnès b.

La créatrice et collectionneuse Agnès B. ouvrira une fondation au printemps 2018

La styliste française Agnès Troublé, mieux connue sous le nom d’Agnès b., a annoncé qu’elle allait ouvrir une fondation à

Pin It on Pinterest