Lors de la vente Contemporaries : Voices from the East and the West, Christie’s a proposé une œuvre rare de l’artiste chinois installé à Paris Zao Wou-Ki. 29.09.64, une grande toile peinte dans les années 60, était dans la même collection depuis plus de quarante ans. Elle a été adjugée chez Christie’s pour trois fois son estimation basse, soit 19,7 millions de dollars, un record aux enchères pour cette figure de l’abstraction lyrique.

C’est surtout après sa mort à Paris en 2013 que l’artiste a commencé à avoir la cote sur le marché. En décembre 2013, une de ses toiles s’arrachait ainsi pour 14,7 millions de dollars chez Sotheby’s. Les collectionneurs chinois s’intéressent tout particulièrement à ses toiles, comme le notait le Wall Street Journal peu de temps au début des années 2010. Les amateurs du peintre apprécient particulièrement le mélange des influences qui se fait ressentir dans ses toiles. On y retrouve aussi bien les techniques liées à son héritage chinois que les marques de l’admiration qu’il portait pour des artistes comme Matisse ou Picasso.

Dans la nécrologie du Telegraph, le marchand basé à Hong Kong Pascal de Sarthe expliquait la différence de perception de l’art du peintre en Asie et en Europe. “En regardant ses toiles, les chinois verront des montagnes, le vent, l’eau. Ils n’y verront pas, à la différence des européens, un simple trait de pinceau”. “Zao Wou-Ki a apporté de nouvelles possibilités à l’art chinois, explique Clara Rivollet sur le site de Christie’s. Aujourd’hui, il est véritablement considéré comme un maître moderne en Chine.” Il est désormais régulièrement cité comme l’une des stars de l’art contemporain chinois, aux côtés de Zeng Fanzhi ou Liu Wei.

Son travail fera l’objet d’une grande retrospective au Musée National d’Art Moderne à Paris l’année prochaine.

Articles Similaires
Max Beckmann christie's

De bons résultats pour Christie’s pour 2017

La maison de ventes aux enchères vient de dévoiler ses résultats pour la première moitié de l’année 2017. Christie’s affiche

Nafea Faa Ipoipo, Paul Gauguin, Sotheby's, record

“Nafea Faa Ipoipo” de Paul Gauguin n’est pas l’œuvre la plus chère jamais vendue

En 2015, le monde de l’art était sous le choc après l’annonce d’un nouveau record retentissant. La presse venait de

Max Beckmann christie's

Record pour “L’enfer des oiseaux” de Max Beckmann chez Christie’s

Après la soirée de Sotheby’s la semaine dernière, marquée par le double record de Kandinsky (Voir Deux Records pour Kandinsky

Deux records pour Kandinsky chez Sotheby’s

Les ventes londoniennes ont commencé le 21 juin avec une première soirée consacrée à l’art impressionniste et moderne chez Sotheby’s.

Picasso Dora Maar

Sotheby’s va vendre une bague signée Picasso

Picasso adorait expérimenter différents moyens d’expression et son œuvre est l’une des plus prolifiques du vingtième siècle. Tout au long

Pin It on Pinterest