Le procès qui oppose le peintre écossais Peter Doig à l’Australien Robert Fletcher a débuté lundi 8 août. Fletcher accuse l’artiste de renier une toile de jeunesse qu’il lui aurait vendue en 1976 alors qu’il n’était qu’un adolescent (Voir Le procès surréaliste de Peter Doig). L’enjeu du procès est donc de déterminer si Doig est l’auteur de la toile en question, qui représente un paysage désertique et est signée “Peter Doige”. Selon la version de Fletcher, il aurait acheté la toile à l’artiste, alors incarcéré, pour l’éviter de recommencer à vendre de la drogue et l’aider à prendre un nouveau départ. Doig affirme quant à lui qu’il n’a jamais rencontré cet homme et n’a jamais été en prison au Canada. S’il s’agit d’une œuvre de Doig, elle pourrait valoir plus de 20 millions de dollars.

Un procès d’un nouveau genre

Il est extrêmement rare qu’un artiste doive se présenter à la barre pour tenter de convaincre un jury qu’il n’a pas peint une toile. C’est pourtant ce qui s’est passé le 8 août. Selon le New York Times, la peinture a été apportée au cours du procès et posée sur un chevalet afin que tout le monde puisse la contempler.

L’avocat de Robert Fletcher a affirmé que le choix du paysage ainsi que les couleurs utilisées sur la toile ressemblaient aux autres travaux de Peter Doig, qui s’arrachent lors de ventes aux enchères chez Christie’s et Sotheby’s. L’artiste a dû répondre longuement à de nombreuses questions sur les techniques qu’il utilise dans ses œuvres et a dû minutieusement détailler son processus artistique. Il a notamment signalé qu’il n’utilisait jamais le genre de peinture acrylique que l’on peut distinguer sur la toile incriminée.

Peter Doig

La peinture contestée par Peter Doig, photo via THe Canadian Press

Des experts à la barre

Deux jours après le premier témoignage de Doig, des experts ont été appelés à la barre pour livrer leurs conclusions. Les avocats de Fletcher ont notamment présenté les hypothèses du galeriste de Chicago Peter Bartlow. Ce dernier a analysé des détails de la toile – notamment la courbe d’un rocher – et a pointé leur ressemblance avec d’autres œuvres célèbres de Doig.

Comme le rapporte Artnet, ces théories ont été invalidées par l’historien de l’art Richard Shiff qui les a balayées d’un revers de la main en les qualifiant de “coincidences”.

Le vrai Doige ?

Lundi 15 août, une semaine après le début du procès, Peter Doig a dévoilé sa ligne de défense. Avec l’aide de ses avocats, il a remonté la trace de Pete Doige, un peintre canadien qui a été incarcéré dans les années 70 et est aujourd’hui décédé. Sa sœur a confirmé que l’œuvre aurait tout à fait pu être signée de sa main.

“On me demande aujourd’hui d’authentifier une œuvre qui a été peinte par quelqu’un qui n’a pas eu autant de chance que moi. Je trouve ça immoral et méprisable” a témoigné l’artiste.

Les avocats de Fletcher ont insisté sur le manque de preuves sur les allées et venues de Doig au Canada en 1976.

Fletcher demande à Peter Doig 5 millions de dollars et l’authentification de la toile afin qu’il puisse la vendre aux enchères. Le verdict sera donné ces prochaines semaines.

Articles Similaires
Peter Doig Christie's records record

Une soirée de records chez Christie’s

Dix records. C’est par ce chiffre triomphant que Christie’s a introduit le bilan de sa vente du 7 mars, qui

marché de l'art art

Ils ont marqué le marché de l’art en 2016

L’année 2016 a été rythmée par des changements politiques (le vote sur le Brexit, l’élection de Donald Trump…) et des

Sothebys Sotheby's Cécile Bernard

Cécile Bernard prend ses fonctions chez Sotheby’s France

La maison de ventes aux enchères continue d’affiner sa stratégie de développement. Après la vague de départ et le rachat

Peter Doig

Suite et fin de l’affaire Peter Doig

L’artiste écossais Peter Doig va enfin pouvoir retourner dans son atelier et mettre derrière lui le procès qui l’opposait depuis

Enchères Gerhard Richter Auctions

Les ventes aux enchères à suivre cet automne

Après un printemps difficile et la traditionnelle trêve estivale, le marché de l’art s’apprête à faire sa rentrée. Les maisons

Pin It on Pinterest