Les photos de l’installation d’Elmgreen et Dragset ont fait le tour du monde.

Une boutique minimaliste à l’enseigne Prada en plein désert texan. Installée le long de la route 90, à quarante-cinq kilomètres au nord-ouest de la ville de Marfa, elle est en permanence fermée. A travers les vitrines, on distingue un curieux étalage : vingt chaussures à talon, uniquement le pied gauche, et six sacs à main. Imaginée par le duo scandinave et inaugurée le 1er octobre 2005, Prada Marfa n’est pas censée être entretenue et doit lentement se dégrader: « Dans 50 ans, ce sera une ruine, un reflet de l’époque où il a été fait », commentent les artistes.

Dès le début, la sculpture minimaliste évolutive à mi-chemin entre le Land et le Pop Art a suscité la polémique. Très vite, ses murs extérieurs ont été vandalisés, des graffitis sont apparus et un cambriolage a même eu lieu. Tous les sacs ainsi qu’une quinzaine de chaussures ont été volés. Elmgreen et Dragset ont du revenir pour repeindre l’installation et réinstaller son contenu, choisissant d’exposer uniquement des pieds gauches cette fois-ci.

Depuis un an, c’est au tour du département des transports du Texas de tourmenter les artistes. Les autorités se demandaient s’il ne s’agissait pas au final d’une forme de publicité illégale pour la marque italienne. Heureusement, après un an de négociations avec la fondation Ballroom Marfa, qui soutient l’initiative, la « sculpture » a finalement trouvé grâce aux yeux du Texas Department of Transportation qui l’a enregistrée comme musée. « Le bâtiment est en fait la seule et unique œuvre que le musée Prada Marfa présentera jamais », explique Veronica Beyer, porte parole du Texas Department of Transportation. Du moment que le site est classé et donc protégé…

Articles Similaires
Houston harvey ouragan national endowments for the arts

La National Endowment for the Humanities va donner 1 million de dollars pour aider les institutions culturelles texanes

Comme nous le rapportions la semaine dernière, l’ouragan Harvey a affecté les musées texans, qui ont dû fermer leurs portes

Kimbell Art Museum

Une sculpture de Modigliani offerte au Kimbell Art Museum de Fort Worth

Le Kimbell Art Museum au Texas abrite dans ses collections des chefs d’œuvres de figures de l’art moderne, de Braque

Sigmar Polke

Une peinture de Sigmar Polke vendue 90$ dans un dépôt-vente ?

Décidément, les puces américaines pourraient être le nouvel eldorado pour faire des affaires. En 2012, une Américaine affirmait avoir déniché

Poliakoff art sale buy modern

L’abstraction de Poliakoff : un nouvel art de l’icône ?…

Reconnu aujourd’hui comme l’un des artistes les plus importants du XXe s. en tant que figure majeure de l’Abstraction au

Pin It on Pinterest