Au premier jour de l’été, tous les regards étaient tournés vers la vente impressionniste et moderne de Sotheby’s à Londres. Cette dernière était au centre de toutes les discussions pour plusieurs raisons. D’une part, elle advenait à quelques jours du référendum sur le Brexit, dans un moment où collectionneurs et maisons de ventes aux enchères s’inquiètent d’une possible sortie du Royaume-Uni de l’union européenne, qui pourrait affecter le marché de l’art. Pendant la vente, certains avaient d’ailleurs les yeux rivés sur le cours de la livre, qui a chuté de 0,5%. D’autre part, beaucoup attendaient de voir si cette soirée allait confirmer la tendance positive esquissée par les bonnes ventes d’Art Basel (Voir Chefs d’œuvres, découvertes et ventes soutenues à Art Basel 2016).

La soirée chez Sotheby’s était portée ce mardi par deux poids lourds du marché : Modigliani et Picasso. L’estimation des œuvres des deux maîtres comptabilisait 80% du total de la vente.

picasso femme assise

Femme Assise de Picasso © Sotheby’s

Les résultats n’ont pas déçu. Les deux toiles de Modigliani et Picasso ont permis à Sotheby’s Londres de réaliser ses plus belles ventes depuis 2010. La Femme assise de Picasso (1909), n’avait pas été proposée sur le marché depuis 1973. À l’époque, l’œuvre était estimée à 340 000 livres sterling. Mardi, elle s’est arrachée pour 43,3 millions de livres sterling.

Un portrait de Modigliani

Le portrait de Modigliani représentant sa maîtresse Jeanne Hébuterne a aussi passionné les collectionneurs. Tout comme la toile de Picasso, l’œuvre n’avait pas été proposée aux enchères depuis plusieurs décennies. Elle était dans la même collection depuis 1986. Plusieurs enchérisseurs se sont battus pour l’obtenir, et elle a été adjugée pour 38,5 millions de livres sterling. Jeanne Hébuterne (au foulard) sera présentée à la Tate Modern en 2017, à l’occasion d’une rétrospective consacrée à l’artiste.

Estimée à 2 millions de livres sterling, une petite nature morte de Paul Gauguin (Nature morte aux pommes) a été adjugée pour 3,4 millions. Le Portrait de Diego de Giacometti a aussi attiré une forte compétition et s’est vendue pour 1,3 millions de livres sterling.

Seul vraie déception de la soirée, le bronze de Rodin Eve, grand modèle – version sans rocher à la base carrée n’a pas atteint son estimation basse de 8 millions de livres sterling.

Si Modigliani et Picasso continuent à atteindre des sommets, on peut tout de même noter que la somme totale de la vente (103 millions) était inférieure à celle de l’année dernière. Si les plus belles toiles continuent à déchaîner les passions, le reste du marché continue à peiner.

Articles Similaires

Au Musée Picasso à Paris, l’exposition consacrée à l’année 1932 ouvre ses portes

Au Musée Picasso à Paris, vient d’ouvrir une exposition intitulée « Picasso 1932 : année érotique ». 1932 est en effet considérée par

ArtBasel-Miami

La fermeture du l’hôtel Ritz-Carlton atteint Art Basel à Miami Beach

Selon Artnews, l’hôtel Ritz-Carlton à Miami Beach a notifié aux clients qui avaient retenu des chambres pour novembre et décembre

Picasso Tête de jeune fille Jaime Botín

Jaime Botín risque une peine de prison pour avoir essayé d’embarquer une toile de Picasso sur son yacht

Le milliardaire espagnol Jaime Botín, héritier de l’une des banques les plus puissantes d’Espagne, risque quatre ans de prison et

Morozov

Cinq choses à savoir sur la collection Morozov, exposée à la fondation Louis Vuitton en 2020

Du 22 octobre 2016 au 5 mars 2017, la Fondation Louis Vuitton a exposé l’exceptionnelle collection Chtchoukine. Elle a remporté

Modigliani

21 œuvres de Modigliani exposées à Gênes sont soupçonnées d’être des contrefaçons

L’année dernière, nous expliquions déjà la complexité de l’authentification des œuvres d’Amadeo Modigliani (Voir La bataille autour de l’authentification des

Pin It on Pinterest