Au premier jour de l’été, tous les regards étaient tournés vers la vente impressionniste et moderne de Sotheby’s à Londres. Cette dernière était au centre de toutes les discussions pour plusieurs raisons. D’une part, elle advenait à quelques jours du référendum sur le Brexit, dans un moment où collectionneurs et maisons de ventes aux enchères s’inquiètent d’une possible sortie du Royaume-Uni de l’union européenne, qui pourrait affecter le marché de l’art. Pendant la vente, certains avaient d’ailleurs les yeux rivés sur le cours de la livre, qui a chuté de 0,5%. D’autre part, beaucoup attendaient de voir si cette soirée allait confirmer la tendance positive esquissée par les bonnes ventes d’Art Basel (Voir Chefs d’œuvres, découvertes et ventes soutenues à Art Basel 2016).

La soirée chez Sotheby’s était portée ce mardi par deux poids lourds du marché : Modigliani et Picasso. L’estimation des œuvres des deux maîtres comptabilisait 80% du total de la vente.

picasso femme assise

Femme Assise de Picasso © Sotheby’s

Les résultats n’ont pas déçu. Les deux toiles de Modigliani et Picasso ont permis à Sotheby’s Londres de réaliser ses plus belles ventes depuis 2010. La Femme assise de Picasso (1909), n’avait pas été proposée sur le marché depuis 1973. À l’époque, l’œuvre était estimée à 340 000 livres sterling. Mardi, elle s’est arrachée pour 43,3 millions de livres sterling.

Un portrait de Modigliani

Le portrait de Modigliani représentant sa maîtresse Jeanne Hébuterne a aussi passionné les collectionneurs. Tout comme la toile de Picasso, l’œuvre n’avait pas été proposée aux enchères depuis plusieurs décennies. Elle était dans la même collection depuis 1986. Plusieurs enchérisseurs se sont battus pour l’obtenir, et elle a été adjugée pour 38,5 millions de livres sterling. Jeanne Hébuterne (au foulard) sera présentée à la Tate Modern en 2017, à l’occasion d’une rétrospective consacrée à l’artiste.

Estimée à 2 millions de livres sterling, une petite nature morte de Paul Gauguin (Nature morte aux pommes) a été adjugée pour 3,4 millions. Le Portrait de Diego de Giacometti a aussi attiré une forte compétition et s’est vendue pour 1,3 millions de livres sterling.

Seul vraie déception de la soirée, le bronze de Rodin Eve, grand modèle – version sans rocher à la base carrée n’a pas atteint son estimation basse de 8 millions de livres sterling.

Si Modigliani et Picasso continuent à atteindre des sommets, on peut tout de même noter que la somme totale de la vente (103 millions) était inférieure à celle de l’année dernière. Si les plus belles toiles continuent à déchaîner les passions, le reste du marché continue à peiner.

Articles Similaires
Henry Moore Christie's Brexit

Photographie, dessin, sculpture… L’influence de l’œuvre de Rodin sur Henry Moore

À l’occasion du centenaire de la mort d’Auguste Rodin, le musée Rodin et le Grand Palais organisent une exposition monumentale

Art Paris Art Fair 2017 Afrique Africa

Art Paris Art Fair, une édition 2017 entre Afrique et modernisme

Guillaume Piens l’avait promis : cette année, il mettrait en avant la pluralité de l’art africain. (Voir Guillaume Piens d’Art

Art Basel Hong Kong

Une cinquième édition d’Art Basel Hong Kong couronnée de succès

Tous les rapports le montrent : l’Asie est désormais l’un des centres névralgiques du marché de l’art. Ce qui fait

sotheby's double contemporary

Sotheby’s double la mise par rapport aux ventes contemporaines de 2016

Les craintes liées au Brexit semblent loin et Sotheby’s a continué sur la lancée de Christie’s (Voir Une soirée de

Gustav Klimt

Un paysage de Klimt atteint les 48 millions de livres sterling chez Sotheby’s

Au lendemain de la vente de Christie’s (Voir Un record pour Magritte chez Christie’s), Sotheby’s a organisé sa soirée impressionniste

Pin It on Pinterest