Après les ventes impressionnistes et modernes de la semaine passée, les grandes maisons de ventes ont continué sur la même lancée à Londres avec une sélection d’œuvres contemporaines. Mercredi et jeudi dernier, l’état du marché semblait plutôt rassurant. Les yeux étaient donc rivés sur le secteur contemporain, qui risque de souffrir de la sélectivité grandissante des collectionneurs.

C’est Phillips qui a lancé la semaine de vente. Cette soirée a rapporté à la concurrente de Sotheby’s et Christie’s la somme correcte de près de 25 millions de livres sterling. Seuls neuf des lots n’ont pas trouvé acquéreur. La vente a montré que l’art italien est toujours très prisé. Le Concetto Spaziale Attese de Lucio Fontana s’est arraché pour 1,4 millions de livres sterling, et le Legno d’Alberto Burri a presque atteint les 2 millions (il a été adjugé pour 1,9 millions de livres sterling). Le collage de Mimmo Rotella, évoquant des affiches de films, a largement dépassé toutes les attentes. Estimé entre 400 et 600 000 livres sterling, il s’est vendu pour le double et a été adjugé pour 1 million de livres.

Cité par Artnet, le président de Phillips Ed Dolman a confié après la vente que le marché était en train de « changer ». « Mais il ne s’effondre pas » a-t-il assuré. La tendance chez les collectionneurs, comme le confirment tous les spécialistes, est cependant à la prudence.

Des lots retirés chez Sotheby’s

Du côté de Sotheby’s, la soirée a démarré sur une note négative, puisque plusieurs lots prestigieux ont été retirés de la vente au dernier moment. Parmi eux, une toile de Gerhard Richter et une autre de Basquiat.

La vente a rapporté 69,46 millions de livres sterling, une somme qui se situe plutôt dans la fourchette basse des estimations. Pourtant, plusieurs lots proposés ont attiré des enchères enflammées. Une toile d’Alberto Burri, exposée récemment au Guggenheim à New York, a battu un record pour l’artiste en étant adjugée à 9 millions de livres sterling.

Lucian Freud Sotheby's

Lucian Freud, Pregnant Girl © Sotheby’s

La star de la soirée a été sans conteste la toile de Lucian Freud Pregnant Girl, une œuvre de 1960 représentant Bernadine Coverley enceinte qui a déchaîné les passions. Plusieurs collectionneurs se sont disputé le tableau, finalement adjugé après plusieurs minutes d’enchères pour 16 millions de livres sterling, soit le double de son estimation.

Estimée autour de 400 000 livres sterling, la toile de l’artiste roumain Adrian Ghenie The Sunflowers in 1937 s’est arrachée pour 3 millions de livres. Selon Blouin ArtInfo, le galeriste Thaddaeus Ropac était mécontent de voir l’œuvre de 2014 déjà vendue aux enchères. Il aurait largement préféré qu’elle puisse intégrer la collection d’un musée.

Ai Weiwei

Ai Weiwei, Dropping a Han Dynasty Urn, © Sotheby’s

Le triptyque d’Ai Weiwei, Dropping a Han Dynasty Urn a aussi dépassé toutes les estimations en se vendant pour 755 000 livres sterling.

Comme la veille chez Phillips, les artistes britanniques étaient légèrement à la traîne et le In Search of Nirvana de Damien Hirst n’a pas atteint son estimation de 1,3 millions de livres. D’autres œuvres ont déçu, notamment des toiles Piero Manzoni, Georg Baselitz ou une sculpture d’Anselm Kiefer.

Tout comme la semaine précédente, les enchères confirment la prudence des collectionneurs. Elles montrent aussi qu’ils savent toujours faire monter les prix lorsque l’œuvre est importante. Lors de la conférence de presse qui a suivi la vente, Sotheby’s a affirmé que le marché était toujours solide et les enchères « efficaces. » La semaine se poursuivra à Londres avec les lots proposés par Christie’s.

Articles Similaires
Tate Modern’s Turbine Hall Goes Playful

Le Turbine Hall à la Tate Modern devient ludique

Le Turbine Hall de la Tate Modern à Londres est sans doute le plus bel espace d’expositions au monde. Il

Artistes Pop, Bacon et Basquiat

Le gratin des artistes Pop, Hirst Bacon et Basquiat, chez Christie’s Londres

Après l’annonce la semaine passée par le Guggenheim à New York que seraient enlevées trois œuvres de l’exposition Art and China

artnews

Artnews décortique les habitudes des grands collectionneurs

Comme chaque année, Artnews a dévoilé son enquête, qui porte sur 200 grands collectionneurs et ce qu’ils achètent. Leur rapport

Georg Baselitz

15 toiles de Georg Baselitz retrouvées par la police allemande

Les autorités allemandes ont annoncé cette semaine avoir récupéré quinze toiles et dessins volés de l’artiste Georg Baselitz. Un butin

Ai Weiwei New York

Des habitants de Greenwich Village s’opposent au nouveau projet d’Ai Weiwei

En mars dernier, Ai Weiwei présentait son tout nouveau projet, Good Fences Make Good Neighbors (“Les bonnes clôtures font les

Pin It on Pinterest