Cela fait deux ans que le projet du Centre Pompidou Shanghai est évoqué par le musée français (Voir Un Centre Pompidou provisoire pourrait prochainement voir le jour en Chine). Depuis mai 2015, Serge Lasvignes est en pourparlers avec les autorités chinoises. Il y a du nouveau cette semaine, puisque l’institution française a annoncé avoir signé un protocole d’accord avec le West Bund Group, une entreprise publique chinoise qui s’occupe de développer les berges du district de Xuhui. Le Centre Pompidou Shanghai pourrait ainsi ouvrir ses portes en 2019. Selon le communiqué de l’institution parisienne, il s’agirait du “plus important projet d’échange de long terme dans le domaine culturel” entre la France et la Chine.

“Le West Bund Group et le Centre Pompidou ont signé un protocole d’accord portant sur la réalisation d’un projet de coopération culturelle unique (2019-2024) entre la France et la Chine”, explique le communiqué. Le Centre Pompidou Shanghai sera installé au sein du West Bund Art Museum, dans un bâtiment imaginé par l’architecte britannique David Chipperfield. Une vingtaine d’expositions s’appuyant sur les 120 000 œuvres de la collection de l’institution française y seront organisées. Un dernier contrat devrait être signé d’ici la fin de l’année.

Dans le journal Les Échos, Benoît Parayre du Centre Pompidou explique que ce partenariat bénéficiera aussi au musée parisien. En effet, une présence en Chine leur permettra de garder un œil sur la création chinoise contemporaine et “d’acheter de jeunes artistes prometteurs avant que le marché de l’art ne s’en empare”. L’occasion de monter des expositions en France de cette scène particulièrement foisonnante.

Le Centre Pompidou Shanghai n’est pas le seul projet en développement. L’institution a aussi prévu de s’implanter à Bruxelles d’ici 2020 (Voir Le Centre Pompidou prêt à s’exporter à Bruxelles).

Articles Similaires
Dmitry Rybolovlev, Yves Bouvier

Affaire Bouvier : suite et poursuites

Poursuivi depuis quelques temps pour escroquerie par le milliardaire russe Dmitri Rybolovlev, Yves Bouvier a finalement décidé de se désengager

sothebys-china

Sotheby’s Chine à la traîne

Selon un article publié sur le site Web du Want China Times, les discussions entamées par Sotheby’s avec le gouvernement

Ai Weiwei Power-station-of art

Ai Weiwei toujours au cœur de la polémique

A quelques heures de l’ouverture de la rétrospective du Chinese Contemporary Art Award – le prix lancé il y a

Monet au supermarché

La plus grande exposition Monet jamais organisée en Chine continentale a ouvert ses portes samedi 8 mars, dans un lieu

A la conquête de l’Est

247 ans après sa première vente à Londres et 36 ans après sa première vente à New York, Christie’s organisait

Pin It on Pinterest