Selon Der Tagesspiegel, la Deutsche Bank prévoit d’installer sa collection dans un nouveau musée au cœur de Berlin d’ici 2018. La banque prendra ses quartiers dans le Palais des Princesses (Prinzessinnenpalais) au cœur de la capitale allemande, soit un espace de 3000 mètres carrés qui lui permettra d’exposer une partie des 50 000 œuvres de sa collection. Certaines sont déjà accrochées dans les 900 bureaux de la firme partout dans le monde.

Depuis 1997, la Deutsche Bank occupe le Kunsthalle, un espace berlinois d’une taille beaucoup plus modeste qui sera désormais intégré à la nouvelle adresse. À l’origine, ce musée opérait en partenariat avec la fondation Guggenheim, jusqu’à la fin de cet accord en 2012. L’institution organise toujours trois à quatre expositions par an et se présente comme un endroit de “découverte”. Chaque année, la banque remet son prix à un artiste qui présente ensuite une exposition au Kunsthalle.

Selon The Art Newspaper, un tiers du nouveau bâtiment sera dédié aux expositions permanentes et temporaires, le reste du lieu accueillant notamment un café et un endroit pour organiser des lectures, des débats ou des concerts.

La banque est devenue, en plus de trente ans de mécénat, l’une des plus grandes collections d’entreprise au monde. D’abord focalisée sur les œuvres sur papier, la collection comprend désormais aussi bien de grandes toiles de Gerhard Richter que des installations d’Anish Kapoor.

Articles Similaires
Des artistes se mobilisent pour les victimes de l’incendie de la Grenfell Tower

Des artistes se mobilisent pour les victimes de l’incendie de la Grenfell Tower

Lundi un ensemble d’œuvres données par des artistes réputés ont été mises aux enchères par Sotheby’s afin de recueillir des

Tate Modern’s Turbine Hall Goes Playful

Le Turbine Hall à la Tate Modern devient ludique

Le Turbine Hall de la Tate Modern à Londres est sans doute le plus bel espace d’expositions au monde. Il

Guggenheim

Trois œuvres retirées d’une exposition au Guggenheim

Trois œuvres vont être retirées d’une exposition qui devait ouvrir ses portes au musée Guggenheim de New York le 6

Shu Lea Cheang

Le Guggenheim restaure une œuvre d’art en ligne de Shu Lea Cheang

Dans les musées du monde entier, la restauration des tableaux est une pratique courante. Avec l’émergence, depuis le début des

sotheby's double contemporary

Sotheby’s double la mise par rapport aux ventes contemporaines de 2016

Les craintes liées au Brexit semblent loin et Sotheby’s a continué sur la lancée de Christie’s (Voir Une soirée de

Pin It on Pinterest