Depuis plus de deux ans, le marchand d’art Timothy Sammons est dans la tourmente. Cet homme de 60 ans, qui a été directeur du département d’art chinois chez Sotheby’s avant de mener ses affaires dans le quartier de Mayfair à Londres, est au cœur d’un scandale qui implique des grands noms (Picasso, Chagall, Van Gogh, Magritte) et des sommes qui atteindraient plusieurs millions de livres sterling. Accusé d’avoir escroqué certains de ses clients, il risquerait aujourd’hui une peine de 25 ans de prison et une extradition vers les États-Unis.

L’affaire éclate à l’été 2015. À l’époque, on apprend que le marchand d’art est accusé de ne pas avoir reversé l’argent de ses ventes à ses clients et d’avoir vendu des toiles sans avoir obtenu l’autorisation des propriétaires. Le Daily Mail évoque des sommes approchant les 8 millions de livres sterling pour des toiles de Picasso, de Chagall et de nombreux autres artistes. Plusieurs plaintes ont notamment été déposées aux États-Unis, d’où une demande d’extradition, face à laquelle Sammons devrait faire appel. Il a notamment expliqué que cela aurait un effet dévastateur pour sa famille.

Selon le Daily Mail, une plainte déposée à New York l’accuse d’avoir mis en place une chaîne de Ponzi, un montage financier qui consiste à payer un client avec les fonds du client précédent. Sammons s’est défendu en expliquant que le marché de l’art était par essence très lent, et que ses clients auraient dû attendre pour récupérer leurs fonds. Il aurait, toujours selon le Daily Mail, escroqué des clients de cette manière pendant cinq ans. Selon Artnet, Vivian Cavalieri et le collectionneur Houston A. Cummings font partie des plaignants.

Ses deux firmes à Londres et New York ont depuis fermé et il a déclaré faillite en janvier. Affaire à suivre.

Articles Similaires
L’« Art Dégénéré » s’expose à Berne et à Bonn

L’« Art Dégénéré » s’expose à Berne et à Bonn

Une exposition inhabituelle et peut-être même sujette à caution vient d’ouvrir conjointement au Kunstmuseum de Berne en Suisse et au

Un ancien courtier de chez Sotheby’s plaide coupable

Un ancien courtier de chez Sotheby’s plaide coupable

À la suite d’une audience de la Cour Suprême de New York, l’ancien courtier Timothy Sammons s’est vu refuser la

Au Musée Picasso à Paris, l’exposition consacrée à l’année 1932 ouvre ses portes

Au Musée Picasso à Paris, vient d’ouvrir une exposition intitulée « Picasso 1932 : année érotique ». 1932 est en effet considérée par

Sotheby's

Sotheby’s va intégrer l’art latino-américain dans ses grandes ventes contemporaines

Depuis plusieurs années, les grandes maisons de ventes aux enchères s’intéressent de plus en plus à l’art latino-américain. En janvier

Picasso Tête de jeune fille Jaime Botín

Jaime Botín risque une peine de prison pour avoir essayé d’embarquer une toile de Picasso sur son yacht

Le milliardaire espagnol Jaime Botín, héritier de l’une des banques les plus puissantes d’Espagne, risque quatre ans de prison et

Pin It on Pinterest