Le premier volet de l’une des ventes les plus attendues de l’automne s’est déroulée le 4 novembre chez Sotheby’s à New York. (Voir Vente Alfred Taubman : La collection qui valait 500 millions de dollars) L’événement a fait couler beaucoup d’encre. Prix des lots, bataille entre Christie’s et Sotheby’s pour obtenir la vente, remise en cause des goûts du collectionneur, commentaires sur l’état du marché… Les enchères autour des œuvres chéries par Taubman ont cristallisé toutes les questions qui agitent le monde de l’art actuellement.

La première vente s’est déroulée en grande pompe le 5 novembre dans la salle de York Avenue. Elle était dédiée aux Masterworks, c’est à dire aux chefs d’œuvre de la collection du magnat des centres-commerciaux. Modigliani, Picasso… La soirée semblait taillée pour battre des records. Et pourtant, les résultats sont restés mitigés, malgré les efforts répétés d’Oliver Barker, qui conduisait la vente. Estimée entre 375 et 537 millions de dollars, les résultats sont restés dans la fourchette basse en atteignant les 377 millions de dollars. 69 lots sur 77 ont trouvé acquéreur.

Vente Taubman

“Delaware Crossing”, Frank Stella © Courtesy of Sotheby’s

Stella et Modigliani, stars de la vente Taubman

Comme le rapporte Artnews, la vente s’est ouverte par un hommage de Tad Smith, CEO de Sotheby’s, à Taubman. « Alfred Taubman disait que son seul regret était qu’il ne serait pas là pour voir les enchères de sa propre collection, a-t-il commencé. Alors gardez-lui une place! »

Taubman aurait certainement voulu être là pour voir les collectionneurs s’arracher certaines de ses précieuses possessions. Portrait de Paulette Jourdain de Modigliani a particulièrement enthousiasmé la foule et les collectionneurs ont enchéri frénétiquement jusqu’à atteindre la somme de 42,8 millions de dollars. La toile du peintre italien était estimée entre 25 et 35 millions d’euros. Ce chiffre devrait ravir Christie’s qui propose son Nu couché aux enchères lors de sa vente The Artist’s Muse le 9 novembre prochain.

L’immense toile de Frank Stella Delaware Crossing a permis à l’artiste de battre son record en s’arrachant pour 12 millions de dollars. L’artiste est actuellement le sujet d’une grande rétrospective au Whitney Museum.

Deux toiles de Rothko ont tout juste atteint leur estimation. Untitled (Lavender and Green) et No.6/Sienna, Orange on Wine ont été adjugées respectivement pour 20,4 millions de dollars et 17,6 millions de dollars.

Vente Taubman

“Femme assise sur une chaise”, Pablo Picasso © Courtesy of Sotheby’s

Des estimations trop élevées ?

Certains lots ont déçu et n’ont pas atteint leurs impressionnantes estimations. La soirée a été ponctuée de quelques ratés, notamment la Femme assise sur une chaise de Picasso. Estimée entre 25 et 35 millions de dollars, la toile du maître a été adjugée à 20,1 million.

Untitled XXI, peint en 1976 par Willem de Kooning, n’a pas non plus atteint son estimation basse (25 millions) et s’est vendue à 23,9 millions de dollars. L’œuvre était pourtant l’un des lots phares de cette soirée et l’une des préférées de Taubman.

D’autres lots n’ont pas trouvé acquéreur. C’est le cas d’un pastel signé Degas, Femme Nue, de Dos, se Coiffant (Femme se Peignant), pourtant estimé autour de 20 millions de dollars. L’œuvre (ou le prix) n’a pas enthousiasmé la foule qui est restée silencieuse face aux remarques insistantes d’Oliver Barker.

Estimée à 15 millions de dollars, la toile noire et blanche de Jasper Johns Disappearance I ne s’est pas vendue non plus.

Pour obtenir de conduire cette prestigieuse vente, Sotheby’s a promis aux héritiers de Taubman une garantie de 500 millions de dollars. Après cette première soirée, on peut se demander si la maison de vente aux enchères atteindra cette somme et rentrera dans ses frais. Interrogé par Artnews, David Nash, ancien directeur de la branche Impressionniste et Moderne à Sotheby’s, a proposé une explication. Selon lui les hautes estimations, proposées par la maison de vente pour essayer d’atteindre la garantie de 500 millions, ont « intimidé » les collectionneurs. Il reste encore plusieurs soirées à Sotheby’s pour se rattraper et tenter d’atteindre cette somme conséquente.

Articles Similaires
Un ancien courtier de chez Sotheby’s plaide coupable

Un ancien courtier de chez Sotheby’s plaide coupable

À la suite d’une audience de la Cour Suprême de New York, l’ancien courtier Timothy Sammons s’est vu refuser la

Au Musée Picasso à Paris, l’exposition consacrée à l’année 1932 ouvre ses portes

Au Musée Picasso à Paris, vient d’ouvrir une exposition intitulée « Picasso 1932 : année érotique ». 1932 est en effet considérée par

Picasso Tête de jeune fille Jaime Botín

Jaime Botín risque une peine de prison pour avoir essayé d’embarquer une toile de Picasso sur son yacht

Le milliardaire espagnol Jaime Botín, héritier de l’une des banques les plus puissantes d’Espagne, risque quatre ans de prison et

Morozov

Cinq choses à savoir sur la collection Morozov, exposée à la fondation Louis Vuitton en 2020

Du 22 octobre 2016 au 5 mars 2017, la Fondation Louis Vuitton a exposé l’exceptionnelle collection Chtchoukine. Elle a remporté

Modigliani

21 œuvres de Modigliani exposées à Gênes sont soupçonnées d’être des contrefaçons

L’année dernière, nous expliquions déjà la complexité de l’authentification des œuvres d’Amadeo Modigliani (Voir La bataille autour de l’authentification des

Pin It on Pinterest