Le prestigieux prix Turner a été attribué lundi soir à l’artiste britannique de 31 ans Helen Marten. Il est accompagné d’une dotation de 25 000 livres sterling. Le prix récompense le travail de la jeune plasticienne et notamment son projet Lunar Nibs, présenté à la 56ème Biennale de Venise, et son solo show Eucalyptus Let Us In à la Galerie Greene Naftali. Dans cette exposition, elle dressait un parallèle entre l’art contemporain et l’archéologie à travers des sculptures rassemblant de nombreux éléments hétérogènes : des œufs, des chaînes de vélo, des coton-tiges, des billes… Le jury a salué l’aspect “énigmatique” et “poétique” du travail de Marten, qui fait écho à la complexité du monde d’aujourd’hui et échappe à toute définition.

Marten a la cote puisqu’il y a un peu moins de trois semaines elle a remporté le prix Hepworth, qui récompense un sculpteur britannique. Juste après l’avoir reçu, elle avait annoncé vouloir le partager avec les trois autres finalistes. “Nous vivons dans un monde qui change très rapidement, avait-elle alors expliqué à la BBC Radio 5. Dans ce contexte, le monde de l’art doit montrer un exemple d’égalitarisme, de démocratie et d’ouverture”. Selon le Guardian, elle fera le même geste pour la dotation du prix Turner en le partageant avec les finalistes.

Chaque année, le prix Turner lance de nombreux débats dans le monde de l’art. Pour la Tate, les réactions de rejet et les critiques sont un mal nécessaire pour faire avancer l’art. Helen Marten elle-même a expliqué au Guardian avoir beaucoup appris des réactions qu’ont engendré l’exposition de ses œuvres au sein du musée britannique. “Cela m’a fait réaliser que le monde de l’art opère souvent au sein d’une bulle très hermétique. Le langage qu’on y emploie n’est pas particulièrement compréhensible pour le public non-initié.” L’expérience lui a donné une leçon d’ouverture et d’humilité.

Articles Similaires
Maria Balshaw Tate

Maria Balshaw prend la suite de Nicholas Serota à la tête de la Tate

La rumeur courait depuis plus d’une semaine et le nom de Maria Balshaw était sur toutes les lèvres. Sa nomination

phillips

Phillips veut miser sur l’art latino-américain

La maison de ventes aux enchères américaine vient d’annoncer dans un communiqué la nomination de Cândida Sodré, ancienne directrice de

Barbara Hepworth

Deux sculptures sur le marché pour financer un prix Barbara Hepworth

Comment faire pour que les femmes artistes soient plus représentées dans les musées et les institutions aujourd’hui ? C’est la

David Hockney

David Hockney à l’honneur à la Tate en 2017

Le directeur de la Tate Britain a annoncé dans un communiqué que l’artiste britannique David Hockney ferait l’objet d’une grande

Sotheby's Melanie Clore

Melanie Clore, co-présidente du département moderne et impressionniste, quitte Sotheby’s

Les départs et les arrivées s’enchaînent chez Sotheby’s. À la fin du mois de février c’est Melanie Clore, co-présidente internationale

Pin It on Pinterest