En mars dernier, Ai Weiwei présentait son tout nouveau projet, Good Fences Make Good Neighbors (“Les bonnes clôtures font les bons voisins”), financé par le Public Art Fund. L’artiste expliquait alors son désir d’installer, dès le mois d’octobre, près de 300 clôtures dans des lieux-clés de New York. Son but ? Dénoncer le “nationalisme” qui gagne du terrain depuis l’élection de Donald Trump et évoquer la crise migratoire et ses causes.

Plus d’un mois avant l’installation de ces clôtures, une association de Greenwich Village, un quartier new-yorkais, a exprimé son mécontentement. L’une de ces œuvres doit en effet être érigée au cœur du Washington Square Park, sous sa célèbre arche.

La Washington Square Association a publié une lettre ouverte expliquant les raisons de son mécontentement. Plusieurs arguments sont évoqués : l’œuvre empêcherait l’installation de l’arbre de Noël du quartier ; elle nuirait à l’harmonie de l’arche et elle irait contre l’esprit du quartier, ses habitants n’ayant pas été consultés. “Dans le cadre d’un projet aussi durable et intrusif, peut-on lire dans la lettre ouverte, l’avis de la communauté aurait dû être pris en compte.”

Les habitants du quartier finissent leur courrier en expliquant qu’ils n’ont rien contre l’œuvre elle-même ni contre son message, mais qu’ils n’approuvent pas sa localisation sous l’arche. Dans les pages de The Gothamist, un représentant du Public Art Fund a expliqué que plusieurs réunions avaient pourtant eu lieu avec des organisations locales.

Le débat ne devrait pas déranger Ai Weiwei, qui expliquait récemment à Vulture que le but de l’art dans l’espace public était de générer une discussion avec les habitants de la ville.

Articles Similaires
Tate Modern’s Turbine Hall Goes Playful

Le Turbine Hall à la Tate Modern devient ludique

Le Turbine Hall de la Tate Modern à Londres est sans doute le plus bel espace d’expositions au monde. Il

Ai Weiwei New York

Ai Weiwei va installer des clôtures à New York

Ai Weiwei a multiplié les performances et autres installations ces dernières années en soutien aux réfugiés. Il n’a eu cesse

Ai Weiwei

Ai Weiwei choque avec ses dernières performances en soutien aux réfugiés

Depuis plusieurs mois, Ai Weiwei multiplie les actions choc, en soutien aux réfugiés. Après avoir organisé une marche avec Anish

Adrian Ghenie Sotheby's

Phillips et Sotheby’s lancent les ventes contemporaines à Londres

Après les ventes impressionnistes et modernes de la semaine passée, les grandes maisons de ventes ont continué sur la même

Ai Weiwei

Ai Weiwei annule une exposition au Danemark pour protester contre le traitement réservé aux réfugiés

Ai Weiwei ne cesse d’afficher son soutien aux réfugiés. L’année dernière, il organisait des marches avec Anish Kapoor pour attirer

Pin It on Pinterest