Après l’annonce la semaine passée par le Guggenheim à New York que seraient enlevées trois œuvres de l’exposition Art and China After 1989 : Theater of the World (« Trois œuvres retirées d’une exposition au Guggenheim »), on peut comprendre que ceux qui exposent des œuvres figurant des animaux vivants fassent preuve de prudence. De fait, cette semaine, pour sa vente d’art contemporain et d’après-guerre du 6 octobre, Christie’s Londres a présenté en avant-première Love Lost (1999) de Damien Hirst avec les plus grandes précautions : « Veuillez noter que l’installation de l’œuvre s’est faite avec l’aide d’experts aquatiques pour assurer une manipulation correcte des poissons », peut-on lire dans l’annonce.

Love Lost en fait est un aquarium mesurant 22,8 cm x 17,8 cm x 17,8 cm. Outre les poissons d’eau douce, il contient du gravier, un siège gynécologique, une table en acier inoxydable, un ordinateur, un tabouret et différents objets de bureau. On prévoit de le vendre dans les 2 millions de livres sterling et c’est seulement l’un des objets-vedettes dans cette vente d’artistes au sommet. Comme l’a annoncé Christie’s récemment, elle comprend Study of Red Pope 1962. 2nd version 1971 par Francis Bacon, œuvre qui n’a pas été présentée au public depuis 1971. Si l’on considère le succès des ventes récentes de l’artiste (voir « Francis Bacon, star des ventes d’automne »), nul doute que cette peinture n’atteigne un prix stratosphérique, peut-être même 60 millions de livres sterling.

Et pour que Hirst et Bacon ne récoltent pas toute la gloire, Red Skull (1982) de Jean-Michel Basquiat fera partie de la vente, après le surprenant résultat de mai, 110 millions de livres sterling, pour sa peinture Untitled dont le sujet est un crâne.

Articles Similaires
Fiasco au sommet : Hirst et Bacon chez Christie’s Londres

Fiasco au sommet : Hirst et Bacon chez Christie’s Londres

Après le battage fait par Christie’s pendant des semaines avant sa vente d’art contemporain et d’après-guerre, qui a eu lieu

artnews

Artnews décortique les habitudes des grands collectionneurs

Comme chaque année, Artnews a dévoilé son enquête, qui porte sur 200 grands collectionneurs et ce qu’ils achètent. Leur rapport

Agnès b.

La créatrice et collectionneuse Agnès B. ouvrira une fondation au printemps 2018

La styliste française Agnès Troublé, mieux connue sous le nom d’Agnès b., a annoncé qu’elle allait ouvrir une fondation à

Warhol

Warhol et Basquiat en tête chez Sotheby’s

Il y a quelques mois, Christie’s annonçait qu’elle n’organiserait pas de vente contemporaine à Londres au printemps (Voir Christie’s annule

Art Basel 2017

Succès artistique et commercial à Art Basel

Art Basel a ouvert les portes de sa 48ème édition cette semaine. Avec 291 galeries venues du monde entier, la

Pin It on Pinterest