En avril dernier, François Pinault et Anne Hidalgo annonçaient officiellement l’ouverture d’un musée au cœur de la Bourse du Commerce. (Voir François Pinault installera sa collection à Paris) La ville lui a confié le bâtiment pour 50 ans.

Cette semaine, le puissant homme d’affaire a dévoilé plus amplement ses plans pour cet établissement qui accueillera une partie de ses collections d’art contemporain. En avril 2016, François Pinault avait déjà annoncé que les architectes Tadao Ando (qui a déjà travaillé avec lui sur la Punta Della Dogana), Pierre-Antoine Gatier, Lucie Niney et Thibault Marca seraient en charge d’offrir un écrin à ses collections.

Ils ont profité d’un point presse pour dévoiler le fruit de leur année de travail sur cet établissement historique situé au cœur de Paris. Le challenge était de taille puisqu’il s’agissait d’offrir une deuxième jeunesse à cet édifice construit en 1886 par l’architecte Henri Blondel sur l’emplacement de l’ancienne halle au blé. Tadao Ando a expliqué son intention d’utiliser pleinement sa forme circulaire en insérant dans le bâtiment un cylindre en béton armé d’un diamètre de 30 mètres et d’une hauteur de 9,30 mètres. Cela permettra d’avoir un espace central baigné dans la lumière de la verrière centrale. “Ce sera un cercle parfait avec une notion d’épicentre idéal pour les expositions, a expliqué l’architecte au Parisien. En cela, notre projet sera unique.” L’architecte a expliqué vouloir célébrer Paris comme le centre névralgique de la culture dans le monde.

L’importance de respecter le bâtiment d’origine a aussi été soulignée, et les architectes ont insisté sur les travaux de restauration qui vont être menés dans l’édifice. “Nous allons travailler sur la coupole, la colonne Médicis, les escaliers, les façades intérieures et extérieures, les huisseries, les sols de mosaïque et nous allons restituer les lampadaires XIXe qui ont disparu” expliquait Jean-Jacques Aillagon, ancien ministre de la Culture et conseiller de François Pinault au Parisien en mars dernier. La Bourse du Commerce a une véritable importance historique. Sa Coupole est, par exemple, la première coupole en fer de l’histoire. Tadao Ando a voulu imaginer son travail d’architecte comme un “trait d’union entre le passé, le présent et le futur”.

Le musée se déploiera sur trois étages et accueillera, en plus des espaces d’exposition, un restaurant, un auditorium et des bureaux. Soit 7 700 m², dont 3 000 m² qui permettront d’exposer la collection Pinault.

Cette nouvelle institution devrait ouvrir ses portes au début de l’année 2019. Les travaux sont estimés à 108 millions d’euros, intégralement financés par la famille Pinault, qui n’a pas souhaité bénéficier de l’économie d’impôts proposée par l’État pour les fondations.

La programmation culturelle, elle, n’a pas encore été dévoilée. On sait juste qu’il s’agira, comme les établissements vénitiens, d’un musée consacré à l’art contemporain. L’année dernière, François Pinault avait promis une programmation “pluridisciplinaire”. Situé entre le Louvre et le Centre Pompidou, il devra se faire une place dans un programme parisien déjà bien rempli.

Articles Similaires
Louvre

Des dégâts au Louvre suite aux intempéries à Paris

Les 9 et 10 juillet, de violentes intempéries se sont abattues sur Paris. Pendant une heure, les pluies ont même

musée Dapper

Le musée Dapper ferme ses portes

Le musée privé parisien du 16ème arrondissement, qui met en avant l’art d’Afrique subsaharienne, a annoncé dans un communiqué qu’il

Francis Gruber

La Galerie de la Présidence veut faire redécouvrir l’œuvre de Francis Gruber

Il y a quarante ans, Françoise Chibret-Plaussu a ouvert la Galerie de la Présidence, poussée par “l’insouciance de la jeunesse”

Maison rouge

La maison rouge fermera ses portes l’année prochaine

C’est une nouvelle qui a attristé les amateurs d’un art contemporain exigeant et impertinent. Après avoir été annoncée par les

Jeff Koons

Jeff Koons dévoile sa sculpture en hommage à Paris

L’artiste américain Jeff Koons a une relation toute particulière avec la France. Son exposition au Centre Pompidou a battu des

Pin It on Pinterest