La fondation d’art contemporain Thyssen-Bornemisza Art Contemporary (TBA21), actuellement basée à Vienne, a signé un accord de prêt avec la National Gallery de Prague. À partir de juin 2018 et pour une durée de cinq ans, le musée tchèque exposera ainsi une partie de la collection d’art contemporain autrichienne au sein du palais Salm. Des installations monumentales seront par ailleurs commandées à des artistes et montrées dans le hall du palais des foires, qui regroupe les collections des 20ème et 21ème siècles conservées par le musée. Le directeur de la National Gallery de Prague Jiří Fajt s’est félicité de ce prêt, qui lui permettra de “poursuivre la transformation du musée, sur laquelle [il travaille] et qui vise à revigorer l’institution.”

La fondation TBA21 a été lancée au début des années 2000 par Francesca von Habsurg. Cette dernière est la fille du baron Hans Thyssen Bornemisza, connu pour sa célèbre collection exposée dans le musée portant son nom à Madrid. Sa fille Francesca a hérité de son goût pour l’art. Elle a développé sa propre obsession : elle ne jure que par les œuvres contemporaines de très grand format, qu’elle commande à des artistes pour agrémenter la collection de la TBA21. Tous les grands noms de l’art contemporain ont collaboré avec sa fondation, d’Ai Weiwei à Paul McCarthy en passant par Olafur Eliasson, Maurizio Cattelan, Bill Viola ou Anthony McCall.

Pour ce qui est de l’accord avec le musée de Prague, Francesca von Habsurg le voit comme “une reconnaissance” de son engagement et de celui de la commissaire d’exposition de la fondation Daniela Zyman. Les détails du programme de cette collaboration seront connus le 16 mars prochain lors d’une conférence de presse qui se tiendra dans le hall du palais des foires.

Articles Similaires
congrès américain spoliation

Le Congrès américain vote une loi pour faciliter la restitution d’œuvres spoliées

Depuis le mois de juin, un groupe formé de familles de survivants de l’Holocauste cherchait à faire voter une loi

Jeremy Shaw Sobey Art Award

L’artiste Jeremy Shaw remporte le Sobey Art Award canadien

L’artiste Jeremy Shaw vient de remporter le Sobey Art Award, un prestigieux prix canadien. Accompagné d’une dotation de 37 000

Visage caché sous une toile d'Edgar Degas

Un visage de femme caché sous une toile d’Edgar Degas

L’année dernière, on découvrait un dessin d’un homme nu derrière La Gommeuse de Picasso (Voir La Gommeuse de Picasso, bientôt en

Brexit

Les artistes britanniques s’expriment sur le « Brexit »

Le 23 juin prochain, un referendum est organisé en Grande-Bretagne autour du « Brexit » (de « British Exit »), à savoir la possible

Rijksmuseum

Le Rijksmuseum couronné de succès

Encore un record ! Rassurez-vous, il ne s’agit pas d’un énième tableau de Pablo Picasso, Andy Warhol ou Francis Bacon qui se vend

Pin It on Pinterest