Les ventes de gré à gré sont de plus en plus prisées par les collectionneurs. Pour développer cet aspect au sein de son pôle d’art contemporain, Sotheby’s vient d’embaucher non pas une figure du monde de l’art, mais un transfuge du monde de la finance. David Schrader a travaillé vingt ans à Wall Street, notamment au sein de J.P Morgan, avant de rejoindre aujourd’hui la maison de ventes aux enchères. Il sera en charge des ventes privées d’art contemporain.

David Schrader n’est pas pour autant étranger au monde de l’art. Il possède depuis la fin des années 90 une importante collection d’œuvres modernes et contemporaines. Parmi ses artistes fétiches, on compte Sol Lewitt, Gerhard Richter, Yayoi Kusama ou Any Warhol. Dans un communiqué, Sotheby’s espère qu’il apportera ses “perspectives” et “son sens des affaires” au département d’art contemporain. Amy Cappellazzo a salué quant à elle sa capacité à composer une collection “enviable”.

“Depuis vingt ans, il ne cesse d’affiner sa collection, à travers des acquisitions et des ventes réfléchies, explique-t-elle. Il a ainsi gagné le respect des marchands et des autres collectionneurs.” Elle a affirmé qu’avec son sens de la recherche et sa connaissance des réseaux artistiques, il saurait parfaitement s’adapter aux “développements technologiques” de Sotheby’s.

En embauchant une figure de la finance, Sotheby’s modifie les habitudes d’un milieu qui fonctionne habituellement en circuit fermé. La firme espère ainsi bénéficier de son sens des affaires et, comme le souligne Bloomberg, de ses contacts à Wall Street. Parmi eux figurent d’importants collectionneurs.

Articles Similaires
Léonard de Vinci, star d’une vente d’art contemporain à New York

Léonard de Vinci, star d’une vente d’art contemporain à New York

C’est bien rare qu’un tel événement se produise ! La dernière peinture conservée dans une collection privée par Léonard de Vinci,

Yayoi Kusama

Yayoi Kusama ouvre son musée à Tokyo

La célèbre artiste japonaise, connue pour ses œuvres colorées recouvertes de pois, s’apprête à ouvrir dès dimanche les portes de

alice cooper

Une œuvre d’Andy Warhol retrouvée par Alice Cooper

On trouve parfois des trésors dans des locaux d’entreposage. C’est du moins ce que semble suggérer la dernière aventure du

Agnès b.

La créatrice et collectionneuse Agnès B. ouvrira une fondation au printemps 2018

La styliste française Agnès Troublé, mieux connue sous le nom d’Agnès b., a annoncé qu’elle allait ouvrir une fondation à

Warhol

Warhol et Basquiat en tête chez Sotheby’s

Il y a quelques mois, Christie’s annonçait qu’elle n’organiserait pas de vente contemporaine à Londres au printemps (Voir Christie’s annule

Pin It on Pinterest