Damien Hirst est de nouveau au cœur de l’actualité. Depuis sa vente chez Sotheby’s en 2008, qui avait marqué simultanément le sommet de sa carrière et le début de son effondrement, le monde de l’art scrute ses moindres faits et gestes. Après un premier retour en 2015 avec l’ouverture de sa galerie (Voir Damien Hirst ouvre sa propre galerie à Londres), il s’apprête dans quelques semaines à retrouver le chemin des musées.

L’artiste prépare en effet une grande exposition à Venise, sa première depuis 2004, qui se déroulera simultanément au Palazzo Grassi et à la Punta Della Dogana. Titrée Treasures from the Wreck of the Unbelievable, elle commence le 9 avril et reste pour le moment très mystérieuse. On sait juste qu’elle aurait demandé dix ans de travail à l’artiste. Sur le site, quelques images et deux courtes vidéos montrent des sculptures perdues au fond de l’océan. Selon le New York Times l’exposition réunira 250 objets de tailles différentes. Le quotidien rapporte que même les collectionneurs les plus fidèles n’ont pas pu voir les œuvres en personne et qu’ils ont dû se contenter d’images montrées sur un iPad. Autant de manières de cultiver la curiosité autour du projet.

Cette exposition n’est en tous cas pas au goût de tout le monde. L’association italienne 100% Animalisti a déroulé une banderole devant le Palazzo Grassi qui dit “Damien Hirst Go Home” (“Damien Hirst, rentre chez toi”), accompagnée de 40 kilos de crottin d’âne et de cheval. Les activistes reprochent à Hirst d’avoir exposé à plusieurs reprises des animaux tués. L’artiste est en effet célèbre pour avoir utilisé un requin tigre pour son œuvre The Physical Impossibility of Death in the Mind of Someone Living, pour avoir coupé une vache en deux pour Mother and Child (Divided) et pour avoir tué 9000 papillons à la Tate dans le cadre de son installation In and Out of Love. À l’époque, cela avait déjà soulevé une controverse du côté des associations britanniques de protection des animaux.

Hirst promet cependant qu’aucun animal ne sera blessé dans son exposition italienne. Ce qui ne change rien pour 100% Animalisti. Les membres de l’association ont promis de continuer à protester contre Treasures from the Wreck of the Unbelievable jusqu’à son inauguration et pendant toute sa durée.

Articles Similaires
carolee scheemann

Carolee Schneemann va recevoir un Lion d’or à la Biennale de Venise

Chaque année, quelques semaines avant le début de l’événement, les organisateurs de la Biennale de Venise annoncent le lauréat du

Victoria Miro

Victoria Miro ouvre une galerie à Venise

Venise est déjà dans tous les esprits. À quelques semaines de l’ouverture officielle de la Biennale, la galeriste Victoria Miro

Sotheby's Bowie maneker 2016

Succès pour la vente de la collection Bowie à Londres

À quelques jours du lancement des grandes ventes de novembre, assombries par les résultats de l’élection présidentielle américaine, Sotheby’s a

FIAC 2016 Grand Palais

FIAC 2016 : une édition sous le signe des nouveautés

Comme toutes les foires cette année, la FIAC n’a pas eu le choix. Dans un contexte post-Brexit, au cœur d’un

David Bowie collection Sotheby's

La collection d’art de David Bowie mise aux enchères

Toute sa carrière, David Bowie a été très proche du milieu de l’art. Cette passion s’est traduite dans ses études, au

Pin It on Pinterest