La Fondation Solomon R. Guggenheim a annoncé le départ de Philip Rylands, directeur de la collection Peggy Guggenheim à Venise et Directeur de la Fondation pour l’Italie. Il quittera ses fonctions en juin 2017.

Ce n’est pas un départ comme les autres, puisque Rylands était véritablement une figure historique du célèbre musée vénitien. Il œuvrait pour la collection depuis plus de trente cinq ans. C’est notamment lui qui avait commencé à s’occuper de la propriété et des précieuses œuvres modernes de Braque, Picasso ou Kandinsky appartenant à Peggy Guggenheim au moment de sa mort en 1979. Il en était devenu le directeur en 2000.

Rylands a largement participé au développement de l’institution vénitienne, située dans le palais Venier dei Leoni et inauguré en 1980. Il a développé plusieurs aspects du musée qui lui tenaient à cœur en mettant notamment l’accent sur la transmission. Sous sa direction, la Collection Guggenheim a lancé un programme de stages pour former des étudiants en art. Il a aussi participé au rayonnement international du nom de Peggy Guggenheim en acquérant, pour le compte de la Fondation, le pavillon américain à la Biennale de Venise.

Sous son influence, la collection Guggenheim est devenue le musée d’art moderne le plus visité d’Italie et le second musée le plus populaire à Venise. “Pendant plus de 35 ans, écrit le directeur de la fondation Solomon R. Guggenheim dans un communiqué, Philip a apporté à la collection une véritable affection pour sa fondatrice, un dévouement pour la mission de la fondation et un engagement dans l’éducation. […] Des œuvres très importantes d’artistes italiens, européens et américains ont rejoint la collection de la Fondation Guggenheim grâce à Philip. Elles complètent désormais l’héritage incomparable laissé par Peggy.” L’institution américaine va désormais devoir lui trouver un remplaçant. Elle a annoncé qu’elle commencerait les recherches très prochainement.

Articles Similaires
Nafea Faa Ipoipo, Paul Gauguin, Sotheby's, record

“Nafea Faa Ipoipo” de Paul Gauguin n’est pas l’œuvre la plus chère jamais vendue

En 2015, le monde de l’art était sous le choc après l’annonce d’un nouveau record retentissant. La presse venait de

Max Beckmann christie's

Record pour “L’enfer des oiseaux” de Max Beckmann chez Christie’s

Après la soirée de Sotheby’s la semaine dernière, marquée par le double record de Kandinsky (Voir Deux Records pour Kandinsky

Deux records pour Kandinsky chez Sotheby’s

Les ventes londoniennes ont commencé le 21 juin avec une première soirée consacrée à l’art impressionniste et moderne chez Sotheby’s.

Picasso Dora Maar

Sotheby’s va vendre une bague signée Picasso

Picasso adorait expérimenter différents moyens d’expression et son œuvre est l’une des plus prolifiques du vingtième siècle. Tout au long

Timothy Sammons

Le marchand d’art Timothy Sammons risque 25 ans de prison aux États-Unis

Depuis plus de deux ans, le marchand d’art Timothy Sammons est dans la tourmente. Cet homme de 60 ans, qui

Pin It on Pinterest