La semaine dernière étaient réunies 200 galeries issues de 29 pays (dont 17 de Chine) sur les bords du fleuve Hudson. Boudée depuis quelques temps, notamment à cause de l’arrivée de Frieze Art Fair sur ses terres, l’Armory Show a fait son grand retour sur la scène des grandes foires internationales la semaine dernière. À l’issue de la journée de vernissage, le magazine français Connaissance des Arts titrait de façon tout à fait légitime: « Le retour en grâce de l’Armory Show ». Et pour cause, avec ses dates bien calées sur la biennale d’art contemporain américain organisée par le Whitney Museum et son excellent Focus sur l’art contemporain chinois, organisé par Philip Tinari, directeur du Centre Ullens pour l’art contemporain de Pékin, la foire qui fêtait l’an dernier ses 100 ans a su rebondir. Le retour des galeries Lehmann Maupin, Almine Rech et Thaddaeus Ropac qui ne participaient plus à la foire depuis quelques années, en témoigne. Si l’on en croit Bloomberg, Ropac aurait d’ailleurs vendu pour 2,4 millions de dollars en œuvres d’art quelques heures à peine après l’ouverture de la foire.

Autre raison du succès de l’Armory cette année : un site Internet repensé pour permettre à ceux qui ne pouvaient pas se déplacer à New York la semaine dernière de visiter le salon, s’arrêter devant quelques 2400 œuvres et bénéficier de conseils d’experts sans sortir de chez eux. Que ce soit à travers leur programmation ou à travers leur choix de rendre accessible la foire sur la toile (et non l’inverse), les directeurs de l’Armory ont lancé un signal clair à ceux de Frieze : après avoir battus en retraite quelques temps, ils sont fin prêts à reprendre la ville.

Articles Similaires
Frieze New York

Bilan positif pour la Frieze New York malgré une faible présence européenne

Depuis quelques années, les plus grandes foires internationales essaient de s’imposer à New York. C’est le cas de la TEFAF,

Beijing Christie's juin sale

Christie’s annule sa vente d’art contemporain de juin

Quelques semaines après les grandes ventes londoniennes, Christie’s a annoncé un changement dans son calendrier. Dans un communiqué, la maison

Anselm Kiefer CAFA

Les commissaires d’une exposition controversée d’Anselm Kiefer en Chine se défendent

Depuis novembre dernier, une exposition d’œuvres de l’artiste allemand Anselm Kiefer au Central Academy of Fine Arts Museum (CAFA) de

Gregor Hildebrandt

Gregor Hildebrandt à la galerie Almine Rech : “Les sillons des vinyles rappellent les marques de pinceaux”

Jusqu’au 25 février prochain, l’artiste allemand Gregor Hildebrandt propose une exposition labyrinthique à la galerie Almine Rech à Paris. Dans

Palace Museum Pékin musée du palais beijing

Le Musée du Palais de Pékin va s’exporter à Hong Kong

La Première secrétaire de l’administration, Carrie Lam, a annoncé qu’un accord venait d’être signé avec la Chine pour autoriser l’ouverture

Pin It on Pinterest