La justice a rendu son verdict concernant le vol du Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris (Voir Le procès du voleur du Musée d’Art Moderne débute à Paris). Vjeran Tomic, surnommé l’homme-araignée, a écopé de huit ans de prison et de 200 000 euros d’amende. Jean-Michel Corvez, accusé d’avoir pris en charge les œuvres après le vol, a été condamné à sept ans de prison et 150 000 euros d’amende. Contre Yonathan Brin, qui avait caché les œuvres, la procureure a requis six années d’emprisonnement et 150 000 euros d’amende. Ils devront par ailleurs payer ensemble une amende de 104 millions d’euros à la ville de Paris, soit le prix estimé des toiles de Picasso, Matisse, Modigliani, Braque et Léger volées pendant le casse.

Pendant le procès Vjeran Tomic, surnommé “l’homme-araignée”, s’est comparé à Arsène Lupin, le célèbre “gentleman cambrioleur” des livres de Maurice Leblanc. Un portrait qui n’a pas suffi à amadouer la procureure Anaïs Trubuilt qui a souligné son absence de sentiment de “culpabilité” devant cette “atteinte au patrimoine de l’humanité.”

Le vol s’était déroulé en 2010. Vréjan Tomic s’était alors introduit par la fenêtre du Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, sans qu’aucune alarme ne se déclenche. Il avait ainsi dérobé cinq chefs-d’œuvre du musée, mettant en lumière les failles de sécurité de l’institution, qui a depuis connu d’importants travaux.

Le procès n’a cependant pas levé le voile sur le plus grand mystère de l’affaire : où sont entreposées les toiles aujourd’hui ? L’un des receleurs, Yonathan Brin, a affirmé pendant son audience les avoir détruites dans la panique. Un scénario qui laisse ses complices sceptiques. Les cinq toiles de Picasso, Matisse, Modigliani, Braque et Léger seront-elles un jour retrouvées ? Le mystère reste entier.

Articles Similaires
L’« Art Dégénéré » s’expose à Berne et à Bonn

L’« Art Dégénéré » s’expose à Berne et à Bonn

Une exposition inhabituelle et peut-être même sujette à caution vient d’ouvrir conjointement au Kunstmuseum de Berne en Suisse et au

Un ancien courtier de chez Sotheby’s plaide coupable

Un ancien courtier de chez Sotheby’s plaide coupable

À la suite d’une audience de la Cour Suprême de New York, l’ancien courtier Timothy Sammons s’est vu refuser la

La Cour de Versailles rend les découpages de Matisse à ses héritiers

La Cour de Versailles rend les découpages de Matisse à ses héritiers

Après l’article de The Art Newspaper de septembre concernant l’affaire judiciaire entre les héritiers d’Henri Matisse issus de Pierre, son

Au Musée Picasso à Paris, l’exposition consacrée à l’année 1932 ouvre ses portes

Au Musée Picasso à Paris, vient d’ouvrir une exposition intitulée « Picasso 1932 : année érotique ». 1932 est en effet considérée par

Picasso Tête de jeune fille Jaime Botín

Jaime Botín risque une peine de prison pour avoir essayé d’embarquer une toile de Picasso sur son yacht

Le milliardaire espagnol Jaime Botín, héritier de l’une des banques les plus puissantes d’Espagne, risque quatre ans de prison et

Pin It on Pinterest